Comment savoir si ma voiture est prête à rouler à l’éthanol E85?

Comment savoir si ma voiture est prête à rouler à l’éthanol E85?

Sommaire

 

Aujourd’hui, de plus en plus de Français choisissent de convertir leur véhicule à l’éthanol E85. Etant deux fois moins cher que l’essence et le diesel, c’est une solution qui permet de faire quelques économies en termes de carburant. Cependant, comment savoir si sa voiture est prête à une conversion à l’éthanol ? Suivez notre article pour trouver réponse à la question.

A quels véhicules est destiné le bioéthanol ?

 

Avant l’achat d’un kit de conversion, il faut avant toute chose déterminer la compatibilité de son véhicule. Il est important de noter que la conversion à l’éthanol est un concept s’adressant uniquement aux véhicules à essence. Les véhicules compatibles sont ceux disposant d’une injection électronique multipoint suivant les normes Euro3 fonctionnant au SP95-E10. Les voitures à injection directe datant d’avant 2000 peuvent faire l’objet d’une conversion en effectuant quelques modifications. Concernant les voitures à injection directe après 2000, la modification a été prise en compte lors de la conception au niveau des constructeurs.

 

La conversion à l’éthanol : l’installation du kit éthanol

 

Après la détermination de la compatibilité de la voiture, il est par la suite nécessaire de choisir le bon kit de conversion. Consultez le site eflexfuel pour en savoir davantage sur la conversion à l’éthanol. Un kit de conversion est constitué par un boitier électronique, un faisceau électrique de raccordement et d’une sonde de température externe. Le choix du boitier va alors se faire en fonction de :

  • la norme du véhicule : Euro3, Euro4, Euro5 ou Euro6 ;
  • le type d’injection ;
  • la puissance du moteur de la voiture.

Seul un expert dispose des compétences nécessaires pour déterminer le meilleur choix de boitier, en adéquation avec le système de motorisation de la voiture.

 

L’assurance auto pour une conversion à l’éthanol

 

Une voiture qui roule au bioéthanol bénéficie d’une assurance auto similaire qu’une voiture à essence classique, avec des garanties en plus.

 

Les garanties supplémentaires

Le moteur et les pièces en contact avec le carburant font l’objet d’une couverture spécifique, à la charge du fabriquant de boitier. La garantie est livrée avec le kit de conversion. Si vous envisagez une revente pour plus tard, vous pouvez décider de revendre directement le véhicule roulant avec le biocarburant ou démonter le kit de conversion afin de ne pas changer les spécificités de la voiture. 

 

L’annulation de la garantie constructeur

Pour certains modèles de voitures anciennes, la conversion à l’éthanol peut faire annuler la garantie constructeur. Avant de réaliser une reprogrammation de son système de motorisation encore sous garantie, il est recommandé de prendre contact avec son concessionnaire.

 

Les avantages du bioéthanol

 

En France, l’Etat encourage l’achat de véhicules plus écologiques à l’aide d’exonérations fiscales et de rabais. Réduisant l’émission de CO2 dans l’atmosphère, le E85 bénéficie d’une taxation moindre. Rouler à l’éthanol E85 est alors bénéfique sur nombreux plans.

 

Le coût

Vendu à environ 0.70 centime le litre, le bioéthanol est plus rentable que l’essence. C’est une alternative économique face à la hausse considérable du prix du carburant.

 

Le bilan écologique

L’impact écologique de l’éthanol E85 est plus avantageux comparé au diesel et à l’essence. L’émission de gaz à effet de serre est réduite de moitié grâce à son utilisation.

 

Le confort

Le moteur peut devenir plus silencieux après une conversion au biocarburant. C’est un effet observé chez certains modèles de voitures. Un moteur plus silencieux sera alors plus confortable pendant la conduite.

 

Quel prix pour une conversion à l’éthanol ?

 

Une conversion à l’éthanol peut coûter entre 700 et 1 300 euros environ, selon le professionnel sollicité pour la reprogrammation moteur. Afin d’économiser, vous avez la possibilité de faire quelques comparatifs.

Tags :

Réparation et entretien

Partager: