Sélectionner une page

 

 

Nous découvrons pourquoi les conducteurs continuent à prendre le volant en état d’ébriété.

La plupart d’entre nous sont dégoûtés à l’idée de conduire en état d’ébriété et de potentiellement blesser quelqu’un ou de le tuer. C’est humiliant, coûteux, potentiellement destructeur de vie, et pourtant, chaque année, des milliers de personnes sont accusées et condamnées pour ce comportement égoïste.

Les causes les plus courantes des accidents de voiture

Quelle pourrait être leur motivation ? Ou la raison qui se cache derrière leurs actions ? Dans cet article, nous explorons les raisons pour lesquelles les gens continuent de boire et de conduire.

 

Pourquoi les gens continuent de boire et de conduire ?

 

Ils ne sont pas conscients des implications

 

Peut-on être reconnu coupable de conduite en état d’ivresse si la clé est sur le contact ? La réponse simple est oui !

Croyez-le ou non, de nombreuses personnes sont accusées de conduite en état d’ivresse même si elles n’ont pas l’intention de déplacer leur véhicule.

Peut-être qu’elles sont montées dans la voiture et qu’elles ont ensuite changé d’avis après avoir réalisé à quel point elles étaient alcoolisées. Peut-être qu’elles se sont endormies avec les clés sur le contact avant d’avoir eu la bêtise de se déplacer. Peut-être ont-elles appelé un taxi depuis leur voiture et ont allumé le chauffage pendant qu’ils attendaient.

Quelles que soient les circonstances, si l’on constate que votre taux d’alcoolémie est supérieur à la limite légale et que vous êtes dans votre véhicule avec vos clés sur le contact, alors vous pouvez être arrêté et accusé de conduite en état d’ivresse.

 

Ils sont gênés

 

C’est un peu embarrassant lorsque vous vous amusez et que vous ressentez le besoin de prouver aux autres que vous n’êtes pas aussi ivre qu’ils le pensent. Vous voulez prouver que vous êtes maître de vos actions et que vous n’avez pas trop bu.

Peut-être êtes-vous à un brunch au travail et vous ne voulez pas que votre patron sache que vous êtes en état d’ébriété, ou vous êtes trop gêné et effrayé pour appeler vos parents et leur demander de venir vous chercher à une fête.

Malheureusement, c’est cette peur de l’embarras et de la pression subséquente qui peut parfois nous amener à faire de mauvais choix, comme prendre le volant en état d’ébriété.

 

Ils pensent qu’ils vont bien !

 

Je peux conduire ! Qui n’a jamais osé dire cela alors qu’il avait bu outre mesure ?

L’une des principales raisons pour lesquelles les gens décident de boire et de conduire est qu’ils ne pensent pas être si alcoolisés que ça. Ils pensent alors qu’ils peuvent se contrôler parce qu’ils conduisent depuis des années et qu’ils peuvent gérer leur boisson !

L’excès de confiance est dangereux sur la route dans le meilleur des cas, mais combinez-le avec l’alcool et vous avez un cocktail mortel entre les mains. 

 

Pression des amis

 

Nous avons mentionné la pression ci-dessus, cependant, la pression des amis est un autre facteur que nous devrions considérer. Les conducteurs peuvent être tout à fait conscients de leur état d’ébriété et du fait qu’ils ne devraient pas conduire, mais si leurs amis comptent sur eux pour les ramener chez eux ou s’ils ne veulent pas avoir l’air idiot et appeler un taxi, alors ils pourraient se sentir poussés à prendre quand même le volant.

 

En conclusion

 

Souvenez-vous que si vous prévoyez de boire, vous devez laisser votre voiture à la maison ! Appelez un taxi ou choisissez un conducteur désigné parmi les membres de votre groupe. Conduire sous l’emprise de l’alcool n’en vaut tout simplement pas la peine.

Dans cet article : sécurité automobile