Le moteur à combustion interne est composé de plusieurs fluides et composants qui, ensemble, permettent à votre voiture de bien fonctionner et de vous emmener d’un point A à un point B.

 

Symptômes d’un joint de culasse soufflé

Plusieurs symptômes peuvent apparaître lorsqu’il y a une fuite au niveau du joint de culasse. Les symptômes qui peuvent se manifester sont notamment :

Fumée blanche à l’échappement/Surchauffe du moteur/Huile de couleur laiteuse/Cognement du moteur

Tous ces symptômes se produisent en raison du mélange des fluides. Si le joint de culasse est soufflé, cela ne signifie pas nécessairement que tous les fluides se mélangent.

C’est le cas.

De même, cela ne signifie pas que tous ces symptômes vont se produire. Si vous remarquez ces symptômes, vous devez éteindre votre moteur dès que possible et vous assurer qu’un mécanicien y jette un coup d’œil.

 

Fumée blanche provenant de l’échappement

La fumée blanche provenant de l’échappement signifie dans la plupart des cas qu’il y a quelque chose dans la chambre de combustion ou dans l’échappement qui ne devrait pas s’y trouver.

Lorsqu’il s’agit d’un joint de culasse explosé, la raison de l’apparition d’une fumée blanche à l’échappement est due à l’entrée d’huile ou de liquide de refroidissement dans la chambre de combustion.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles une fumée blanche peut apparaître. Ce n’est pas toujours désastreux, mais vous devez être prudent si cela se produit.

La fumée blanche n’est pas toujours désastreuse.

Surchauffe du moteur

La surchauffe du moteur est le symptôme le plus courant d’un joint de culasse éclaté.

A mesure que le liquide de refroidissement fuit dans la chambre de combustion où il s’évapore et est expulsé par l’échappement, la quantité de liquide de refroidissement s’épuise rapidement.

Comme il n’y a pas de liquide de refroidissement, il en résultera une surchauffe du moteur. Non seulement le liquide de refroidissement est le coupable, mais un joint de culasse éclaté entraînera également une production d’énergie inefficace, produisant plus de chaleur.

Huile de couleur laiteuse

L’huile moteur joue un rôle important dans la lubrification de nombreuses pièces cruciales dans le compartiment moteur. L’huile et l’eau sont loin d’être les meilleures amies du monde, si elles se mélangent, il en résultera un liquide mousseux de couleur laiteuse.

 

Le liquide qui en résulte provient du mélange de l’huile et du liquide de refroidissement et rendra les propriétés de lubrification de l’huile moteur presque inexistantes.

Si vous soupçonnez effectivement un joint de culasse explosé, vous pouvez vérifier le bouchon de remplissage d’huile pour voir si vous pouvez repérer un liquide de couleur laiteuse et mousseux. S’il est présent, un joint de culasse explosé pourrait être le coupable.

 

Il est important de noter que l’huile et le liquide de refroidissement peuvent également se mélanger s’il y a un autre problème ailleurs, ce qui signifie que ce symptôme n’est pas exclusif à un joint de culasse soufflé.

L’huile qui a fui dans le système de refroidissement produira un film semblable à de la mayonnaise qui peut être vu dans les bouchons de radiateur. Des bulles peuvent également être observées dans le réservoir de trop-plein.

 

Une autre complication de la fuite du liquide de refroidissement dans la chambre de combustion est l’hydroblocage du moteur.

Cliquetis du moteur

Dans les cas plus graves, le moteur perdra une quantité substantielle de compression, ce qui produira un cognement du moteur.

Vous remarquerez alors un ralenti irrégulier à l’arrêt, et dans certains cas, le moteur pourra même caler. Cela est dû au fait que les pièces mobiles non lubrifiées se heurtent les unes aux autres, ce qui provoque des dommages permanents.

Il s’agit là d’un problème de sécurité.

Comme les autres symptômes décrits, un ralenti irrégulier et un cognement du moteur ne sont pas exclusifs à un joint de culasse explosé, mais ils peuvent être un bon indice de ce qui se passe.

Coût de réparation d’un joint de culasse explosé

Malheureusement, la réparation d’un joint de culasse est l’une des réparations automobiles les plus coûteuses. La raison n’est pas due au joint de culasse, mais à son rôle central dans le compartiment moteur.

La réparation d’un joint de culasse explosé n’est pas une réparation de voiture.

En raison de son emplacement, le moteur doit être démonté, ce qui peut prendre de nombreuses heures, ce qui signifie que la réparation est extrêmement gourmande en main-d’œuvre.

La réparation du joint de culasse n’est pas non plus une tâche facile.

Le travail n’est pas non plus à la portée d’un bricoleur débutant, ni d’un bricoleur moyen. Il est donc recommandé d’emmener sa voiture chez un professionnel si la voiture a un joint de culasse explosé.

 

L’achat d’un nouveau joint de culasse vous coûtera en moyenne 100 à 200 € selon le modèle de la voiture. Le coût le plus important, comme indiqué précédemment, est le coût de la main d’œuvre.

 

Dans ce cas, le coût de la main-d’œuvre varie considérablement en fonction du modèle de voiture et d’autres facteurs. Néanmoins, attendez-vous à payer entre 900 et 1500€ en frais de main d’œuvre.

Il y a des gens qui ne jurent que par l’argent.

Certaines personnes ne jurent que par l’utilisation d’un scellant pour joint de culasse, tandis que d’autres le déconseillent fortement. La vérité se situe quelque part entre les deux, dans certains cas, cela peut fonctionner mais 9 fois sur 10, une réparation complète doit être effectuée.