Pourquoi ma voiture envoie-t-elle le caoutchouc brûlé après avoir roulé ?

Pourquoi ma voiture envoie-t-elle le caoutchouc brûlé après avoir roulé ?

Sommaire

 

 

 

Il y a de bonnes odeurs, et il y en a de mauvaises.

Les biscuits fraîchement cuits de Grand-mère ? C’est bon.

Cette première tasse de café du matin ? Superbe.

Le caoutchouc qui brûle dans votre voiture ? Mauvais.

Si vous vous demandez : « Pourquoi ma voiture sent-elle le caoutchouc brûlé après avoir roulé ? alors vous êtes au bon endroit, car ce guide vous aidera à dépanner et même à régler le problème.

 

Raison n°1 : Un tuyau est usé ou desserré

 

Le moteur d’une voiture crée beaucoup de chaleur, surtout s’il a tourné pendant un certain temps. Cela peut conduire à la fonte de l’un des tuyaux intérieurs.

 

Les tuyaux sont usés ou desserrés.

 

Pas Tous les tuyaux de votre voiture sont faits de la même chose, donc si l’un d’entre eux est usé, desserré ou brûlé, il ne portera pas toujours l’odeur du caoutchouc.

Heureusement, lorsqu’un tuyau tombe en panne, il y aura probablement d’autres indicateurs qu’une odeur de caoutchouc brûlé. Il s’agit notamment d’une perte de pression, d’une fumée blanche ou d’une flaque de liquide sur le sol.

 

Raison n°2 : Il y a un court-circuit électrique quelque part

 

Si vous remarquez une odeur de caoutchouc brûlé provenant des bouches d’aération de votre climatiseur, mais qu’elle disparaît peu de temps après, il se peut que vous ayez un court-circuit électrique quelque part.

L’odeur est probablement due à une perte de pression.

 

L’odeur est probablement due à un fusible qui brûle, ce que, heureusement, vous pouvez vérifier en ouvrant la boîte à fusibles et en recherchant ceux qui ont sauté. Vous devriez être en mesure de trouver des fusibles de remplacement dans un magasin de pièces automobiles pour moins d’un dollar chacun.

 

Si le même fusible se trouve à sauter à nouveau, il y a probablement un problème ailleurs, ce qui signifie que vous devrez peut-être l’emmener dans un atelier pour en trouver la cause.

 

Raison n°3 : Votre moteur brûle de l’huile

 

En voici une que vous ne voulez pas négliger : une fuite d’huile. La raison pour laquelle une fuite d’huile sentira le caoutchouc brûlé est que lorsqu’elle atterrit sur un composant chaud du moteur, elle dégage une odeur unique.

 

Qu’est-ce qui provoque une fuite d’huile ? Eh bien, beaucoup de choses, mais la cause la plus probable est un joint ou une garniture d’étanchéité usée, ce qui est quelque chose que vous ne voulez pas ignorer.

 

Lorsque votre moteur a une fuite d’huile, il y a de fortes chances qu’il ne reçoive pas assez pour rester lubrifié, ce qui le fera surchauffer. Cela peut conduire à plusieurs problèmes graves, comme un joint de culasse explosé ou un bloc moteur fissuré.

La fuite d’huile n’a pas d’incidence sur le fonctionnement du moteur.

 

Raison n°4 : Vous avez une fuite de liquide de refroidissement du radiateur

 

Voici une autre raison qui découle d’une fuite, sauf que cette fois, elle est causée par le liquide de refroidissement qui s’écoule sur les composants chauds du moteur. Bien que le caoutchouc ne soit pas la cause réelle de l’odeur, elle ressemble à quelque chose d’apparenté à l’odeur du caoutchouc brûlé.

Similaire à la dernière raison, vous ne voulez pas ignorer une fuite de liquide de refroidissement. Sinon, votre système de refroidissement ne sera pas en mesure de fonctionner correctement. Lorsqu’un moteur devient trop chaud, un désastre peut se produire, comme une fissure dans le bloc qui se développe ou le joint de culasse qui explose.

 

Heureusement, vous devriez être en mesure de remarquer une fuite de liquide de refroidissement en recherchant une flaque de liquide vert ou orange en dessous. Il peut également y en avoir sur le bas du radiateur. Vous pouvez trouver cette pièce cruciale à l’avant du compartiment moteur.

 

Raison n°5 : Votre courroie de transmission chauffe

 

De nombreuses pièces différentes reçoivent de l’énergie de la courroie d’entraînement, comme la pompe à eau, l’alternateur, la climatisation et le système de direction assistée.

Si l’une de ces pièces développe un problème, cela peut affecter la rotation de la courroie de transmission, ce qui entraîne la création d’une friction excessive. Là où il y a une augmentation de la chaleur, il y a une chance que quelque chose soit brûlé, et dans ce cas, c’est la courroie d’entraînement.

 

Une façon décente de s’assurer qu’il s’agit de votre courroie de transmission est d’écouter un grincement provenant de sous le capot. Dans ce cas, il se peut que vous n’ayez qu’à remplacer la courroie, bien que, dans certains cas, la pièce défaillante doive également être remplacée.

 

Raison n°6 : un corps étranger brûle

 

Bien que ce ne soit pas la cause la plus courante d’une odeur de caoutchouc brûlé, cela arrive. Que vous ayez laissé quelque chose sous le capot ou que vous ayez ramassé quelque chose en conduisant. Un objet étranger comme un sac en plastique peut facilement provoquer une odeur de caoutchouc brûlé.

 

Heureusement, ce problème peut être rapidement résolu en ouvrant le capot et en scrutant le compartiment moteur. Si vous remarquez quelque chose qui n’a pas sa place, retirez-le. Vous devez également vérifier sous votre voiture, et près du tuyau d’échappement.

 

La raison est simple : vous ne devez pas oublier de vérifier la présence d’une odeur de caoutchouc.

 

Raison n°7 : Vos freins sont chauds

 

La plupart des voitures que l’on trouve sur la route aujourd’hui sont équipées de freins à disque. Les freins à disque fonctionnent en comprimant les plaquettes contre un rotor fixé à votre roue, ce qui crée une friction et ralentit la rotation.

Les freins à disque sont des freins à disque.

 

Si vous avez freiné de manière agressive, ou si vous avez peut-être conduit quelque part avec beaucoup de pentes raides. Il se peut que vos plaquettes de frein dégagent cette odeur, ce qui est courant et ne doit pas vous inquiéter – à moins que cela ne commence à se produire à plusieurs reprises.

 

Il est également possible que vos plaquettes de frein dégagent cette odeur.

Il est également possible qu’un des composants de votre système de freinage ait mal fonctionné, comme un piston d’étrier. Dans ce cas, il se peut que vos plaquettes appuient sur le rotor sans que vous n’appuyiez sur la pédale.

 

Raison n°8 : L’embrayage s’éteint

 

Si vous conduisez une voiture à transmission manuelle, l’odeur de caoutchouc brûlé peut provenir d’un embrayage brûlé.

Ce phénomène est généralement causé par un mauvais passage des vitesses, ce qui entraîne un grincement des engrenages. Si vous n’avez jamais fait l’expérience de ce phénomène, c’est que vous êtes soit un conducteur très conservateur – soit un pro absolu.

C’est le cas.

 

Si cela se produit souvent, il y a de fortes chances que vous deviez remplacer votre embrayage. Sinon, vous risquez de ne plus pouvoir passer les vitesses. Nous vous suggérons de changer votre stratégie de changement de vitesse pour quelque chose d’un peu moins extrême.

Tags :

Actualités

Partager: