Sélectionner une page

Vous souhaitez redonner une seconde jeunesse à votre auto ? Pensez à utiliser une peinture aérosol. Se déclinant en différentes teintes, ce choix s’avère très pratique et présente différents avantages, que ce soit pour la mise en peinture ou sur le long terme. Pourquoi choisir alors une peinture spray ? Et comment s’en servir pour une application réussie ? On vous dit tout.

 

Les avantages de la peinture en spray

Comparée à la peinture traditionnelle, la peinture en bombe présente quelques atouts à considérer :

  • Une bonne adhérence à toutes les surfaces
  • Un séchage rapide
  • Une facilité d’utilisation

 

Une bonne adhérence à toutes les surfaces

Les bombes de peinture acrylique peuvent être utilisées sur le métal, le plastique, le béton, la céramique, le verre ou encore le bois. Elles se révèlent donc très polyvalentes et s’adaptent à différents usages pour un résultat impeccable.

 

Un séchage rapide

Si vous réalisez des pulvérisations successives, aucun temps de séchage n’est requis. Pour cela, il faut adopter la technique du « mouillé sur mouillé », qui consiste à espacer les applications de deux minutes.

 

Une facilité d’utilisation

Une bombe de peinture aérosol ne nécessite ni rouleau ni pinceau pour être appliquée. Il suffit de bien l’agiter pour ensuite la pulvériser sur la surface métallique. En outre, comme elle est à base d’huile, elle ne nécessite aucun apprêt. Quoi qu’il en soit, l’utilisation de ce dernier augmentera la résistance à l’érosion.

Comment appliquer la peinture en spray ?

Bien qu’elle puisse être utilisée sur tous supports, la peinture en spray sur cette boutique s’applique différemment en fonction de la surface. Dans tous les cas, il faut veiller à peindre la voiture dans une pièce où la température ambiante est comprise entre 15 et 25°C. Voici les étapes à suivre pour utiliser la peinture en spray :

  • Agitez la bombe jusqu’à ce que retentissent les billes de mélange. Répétez cette action autant de fois que nécessaire et ce, même lorsque vous déposez la bombe pour un moment.
  • Faites un essai sur une petite surface, de préférence sur du papier journal ou une autre surface que la carrosserie. En même temps, veillez à garder une distance de 25cm entre l’impact et la bombe. Cette dernière doit être tenue perpendiculairement au support à peindre.
  • Appliquez plusieurs fines couches pour une finition parfaite. En effet, sachez que la première couche ne suffit généralement pas, même si une bombe a un bon pouvoir couvrant. On la considère plutôt comme une prévaporisation. Vous pouvez aussi terminer par une couche de vernis, mais tout dépend de vos préférences.

 

Les erreurs à éviter pour l’utilisation d’une bombe de peinture

Les aérosols pouvant être toxiques, surtout évitez de repeindre votre voiture dans une pièce fermée. Préférez un endroit bien ventilé comme un garage ou un atelier de peinture. En outre, d’autres erreurs doivent aussi être évités :

  • Ne pas s’équiper correctement : vous devez porter des lunettes de protection, des vêtements adaptés, ainsi qu’un masque et des gants en latex.
  • Ne pas préparer la surface à peindre : il est important de dépoussiérer, de dégraisser et de nettoyer correctement la carrosserie avant qu’elle n’accueille la première couche de peinture.
  • Ne pas effectuer les bons mouvements : lors de l’application, faites des va-et-vient et des mouvements de haut en bas pour une peinture de finition lisse et uniforme. Ne marquez pas d’arrêts entre-temps pour éviter les démarcations.

 

La bombe aérosol s’avère être pratique pour une remise à neuf de votre véhicule. Du noir brillant au turquoise, en passant par le gris anthracite, les choix de couleurs sont multiples. Toutefois, pour des travaux de peinture réussis, suivez les étapes d’application à la lettre et préparez bien votre projet de repeinte en amont.