5 avantages du leasing automobile pour les professionnels

5 avantages du leasing automobile pour les professionnels

Sommaire

Par rapport à l’achat, la location de voiture s’avère plus intéressante pour différentes raisons. Si votre contrat vous le permet, vous aurez l’occasion de changer votre véhicule pour un modèle dernier cri. Dans le cas contraire, d’autres alternatives telles que le transfert de leasing s’offrent à vous. Sachez également que lorsque vous souhaitez changer de voiture, vous n’aurez pas à chercher un vendeur. Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité de prévoir des prestations d’entretien et de réparation dans votre contrat de location. Ainsi, vous n’aurez pas de frais supplémentaires à prévoir, sauf en cas de dégâts majeurs non liés à l’usure. Enfin, la location de véhicule à des fins professionnelles vous permet aussi de bénéficier de divers avantages fiscaux.

Vous pouvez changer de voiture régulièrement grâce au leasing

Faites appel à un spécialiste tel que YOOLIZ si vous souhaitez louer des voitures pour votre société. En effet, il propose des contrats de leasing auto professionnel. Il répond aux besoins des TPE et des professions libérales, entre autres, en mettant en location des utilitaires, des véhicules à deux roues… Le choix de la voiture louée est important, car le remplacement dans le cadre d’un contrat de leasing automobile n’est pas autorisé. Si vous faites partie des personnes qui aiment changer régulièrement de véhicule, souscrivez un contrat de leasing d’un an. Cette courte durée vous permet de disposer d’un véhicule récent, dès que le contrat arrive à échéance. Toutefois, si vous ne souhaitez pas changer de voiture en cours de route, vérifiez si le contrat de location l’autorise. Ce dernier doit le préciser noir sur blanc. Voyons les autres alternatives en termes de remplacement de véhicule.

Réaliser un transfert de contrat de leasing

L’option la moins coûteuse consiste à réaliser un transfert de contrat de leasing. Autrement dit, vous devez chercher un autre conducteur prêt à reprendre le contrat en cours de validité. Il ne vous reste plus qu’à passer un nouveau contrat de location.

Faire acheter la voiture par le distributeur

Le distributeur, soit la banque, le garage ou le concessionnaire, peut racheter le contrat de leasing. Le cas échéant, nous vous conseillons de souscrire un nouveau contrat auprès du même établissement.

Racheter le bail de la voiture louée et souscrire un nouveau contrat

Cette option consiste à racheter le bail du véhicule (s’il s’agit d’une LOA : location avec option d’achat) et à souscrire un autre contrat pour une autre voiture. Ensuite, le souscripteur peut revendre la voiture s’il le souhaite.

Résilier le contrat de leasing

Cette option consiste à résilier le contrat de leasing et à en établir un nouveau, mais cela revient plus cher. Si cette résiliation est autorisée, une compensation financière est à prévoir.

changer de voiture grâce au leasing

Vous n’avez pas à vous soucier de vendre la voiture lorsque vous en changerez

L’envie de changer de voiture survient pour différentes raisons, que la voiture soit louée ou non. Si le propriétaire rencontre des soucis financiers, il peut avoir des difficultés à couvrir les frais d’entretien, d’assurance, etc. Si le véhicule est en location, il est possible que le souscripteur rencontre aussi des difficultés financières et qu’il ne paie pas les loyers. Il se peut également que la personne souhaite tout simplement obtenir une voiture dernier cri. Si le propriétaire est une entreprise, celle-ci peut aussi choisir un véhicule plus écologique suite à de nouvelles démarches RSE mises en place.

Quoi qu’il en soit, dans le cadre d’un leasing, vous n’avez pas à vous soucier de vendre la voiture si vous souhaitez la changer. À la fin du contrat, vous n’avez qu’à rendre le véhicule si vous n’avez pas pris l’option d’achat. Comme il a été vu un peu plus haut, vous avez plusieurs alternatives n’impliquant aucune recherche d’acheteur. Vous pouvez transférer le contrat, faire acheter le contrat par le distributeur, etc.

L’entretien et les réparations sont couverts par la société de leasing

La réglementation sur la location de véhicule stipule que vous avez l’obligation de rendre la voiture en bon état. Elle est régie par les articles 1719 et suivants du Code civil ainsi que l’arrêté ministériel du 18 avril 1991. Ainsi, des entretiens et d’éventuelles réparations s’imposent afin de remettre la voiture en état.

Concernant l’entretien

Dans le cadre d’un leasing, vous avez la possibilité de ne pas prendre en charge directement les frais d’entretien. Que votre entreprise opte pour une LOA ou une LLD, vous pouvez inclure l’entretien dans le contrat. Cela vous évite les dépenses conséquentes et les frais ponctuels. De cette manière, vous maîtrisez mieux votre budget en contribuant à ces coûts à travers les loyers mensuels. Ainsi, vous n’aurez plus à vous soucier des dépenses lorsque le moment de changer des pneus, de réaliser la vidange, etc. sera venu. Aucuns frais supplémentaires ne sont à prévoir. En effet, le montant même du loyer est calculé par rapport à ces prestations et à la durée du contrat.

Concernant les réparations

Les réparations sont généralement couvertes par la garantie pare-chocs du fabricant si votre contrat dure 36 mois au plus. En revanche, le locataire doit prendre en charge tous les frais qui ne sont pas liés à l’usure du véhicule.

Les concessionnaires réalisent également un contrôle détaillé du véhicule à sa restitution en vue de relever les éventuels dommages. Certains concessionnaires tolèrent des signes d’usure classiques tels que de légères rayures après des années de location. En revanche, le locataire doit généralement procéder à une remise en état en cas de vitres fracturées, de pare-chocs abîmés, de sièges déchirés… À ce moment-là, il doit se rapprocher de son assurance auto pour savoir si les dégâts majeurs sont couverts. Il a également la possibilité de confier la réparation à un garagiste ou à un carrossier à ses frais.

Paiements mensuels peu élevés par rapport à l’achat d’une voiture

Le leasing automobile est aussi avantageux, car vous payez généralement entre 30 % et 60 % moins cher que lors d’un achat habituel. Ainsi, il vous donne la chance de conduire un véhicule qui ne serait pas à votre portée financièrement en temps normal. De plus, vous n’aurez pas à vous soucier de la valeur de la voiture à la fin du contrat de location. Mieux encore, vous choisissez un autre modèle de voiture et vous passez tout simplement un autre contrat.

Avantages fiscaux du leasing si vous utilisez la voiture à des fins professionnelles

Une entreprise louant une voiture en leasing bénéficie de divers avantages au niveau de ses impôts et de son équilibre financier. Comment cela est-il possible ? Sachez que les loyers versés sont considérés comme des charges, et non des immobilisations. Ainsi, l’organisation ne souscrit aucune dette et ses capacités d’investissement sont intactes. De plus, cette écriture comptable permet d’alléger les sommes à payer aux services fiscaux. Effectivement, ces charges seront déduites des impôts dus par la société.

Toutefois, il est à noter que les charges liées au leasing automobile contracté à des fins professionnelles sont plafonnées. Le plafond varie selon le taux d’émission de CO2 par kilomètre parcouru. Il est compris entre 9 900 € et 30 000 € par voiture. Ainsi, l’entreprise doit réintégrer le loyer excédentaire dans ses résultats.

Un bonus écologique de 6 000 € sera accordé si le taux d’émission de CO2 est de 20 g/km. Il sera de 1 000 € si le taux est compris entre 21 et 60 g/km.

Tags :

Actualités

Partager: