Nouveau logo renault : tout savoir

Nouveau logo renault : tout savoir

Sommaire

 

Un changement de logo en toute discrétion pour Renault; c’est à la fin d’une publicité de la marque automobile française que les plus attentifs ont pu constaté que le célèbre losange a changé d’aspect. Cette publicité mettait en vedette la Renault Zoé, devenue la Renault Zoé E-TEch avec à la fin, l’apparition d’un losange modifié.  Voyons comment le logo de la marque a évolué depuis 1898, instaurant l’identité visuelle de Renault. 

Le logo Renault dans le temps

Création

L’entreprise « Renault-frères » est créée en 1898 par Marcel, Louis et Fernand Renault. A l’origine, leur logo de branding est un médaillon frappé des initiales de Louis et de l’entreprise. En 1900, il prend la forme de deux « R » entrelacés, puis en 1906, un engrenage entourant une voiture. L’entreprise, à la tête de laquelle se retrouve seul Louis, se nomme désormais « Société des Automobiles Renault ». 

 

Évolution du logo

Les chars Renault participent à la Première Guerre Mondiale et le logotype est modifié: un char FT17. Finalement, ce sera seulement en 1923 que la véritable identité visuelle de Renault est reconnue et universalisée car tous les véhicules porteront une marque identifiable et reconnaissable. Une grille arrondie, avec le nom « Renault » en son centre et en lettres capitales. 

 

Le fameux losange

  • Une berline haut de gamme de 40CV Type NM sera la première voiture avec le logo en losange. Le logo commun sera ensuite apposé sur toutes les voitures de la marque,et le jaune sera la couleur phare de la marque. 
  • En 1972, l’artiste peintre hongrois Victor Vasarely va changer la face de la marque avec un losange épuré : la Renault 5 portera fièrement le nouvel emblème, qui ne sera modernisé que 20 ans plus tard, en 1992. 

 

Des changements discrets

Au fil des années, la marque apportera de subtiles modifications à son logo, comme une taille de plus en plus imposante sur les calendres ou sur les capots. Le losange est devenu lisse et brillant. 

 

Pourquoi le losange ?

Origines 

Michel Boué, un designer automobile, dessine les lignes de la future R5, et le patron de l’entreprise de l’époque, Pierre Dreyfus, lui demande de dessiner également un logo. Il se contente alors de deux « V » formant un losange. Malheureusement, il décédera avant de voir son logo sur la R5. 

 

Un logo interdit

L’exposition médiatique de la R5 va la lancer le conflit : en effet, une entreprise de sous-traitance automobile « Kent » a le même logo que Renault, mais inversé. Le visuel est exactement le même. L’affaire est portée en justice et le juge donne raison à Kent. Le symbole métallique doit être remplacé sur toutes les voitures. Heureusement, Dreyfus fait appel à Jean-Pierre Vasarely, un artiste contemporain et fils de Victor Vasarely, qui va créer un nouveau logo sous la direction de son père. C’est ainsi qu’est gardé le losange, mais adapté en un dessin qui imite le 3D, une technique créée par son père, fondateur de l’art optique.  Dreyfus est amplement satisfait et le nouveau logo remplacera les anciens déjà fixés sur les véhicules vendus ou non. 

 

Quel est le nouveau logotype ? 

Le nouveau logo est réalisé selon les principes du flat-design. Le losange est toujours présent mais ses lignes sont épurées et il y a un moins de volume pour le logo. Il n’est pas lumineux, contrairement à ce qu’on pourrait penser au vu de la publicité car la législation interdit toute source de luminosité qui n’a pas de réelle utilité sur une voiture. 

 

Qui l’a créé?

L’actuel directeur du design de Renault, Gilles Vidal , révèle que le projet d’étude de la création de logo a commencé en 2019. Pour une nouvelle version compatible avec cette ère digitale. Très épuré, il ne comporte ni signature, ni typogramme. Il ne sera toutefois visible qu’en 2024 sur un modèle bien spécifique. 

 

Le concept R5 comme premier ambassadeur 

Au début de l’année, le concept de la Renault 5 électrique. La voiture iconique de la marque au losange portait l’emblème bien avant la Renault Zoe E-tech, lors de la Renaulution. Elle est au centre d’un revival pour une version totalement électrique, et gardera les grandes lignes de l’ancienne R5, mais aura un look aussi sportif que la Twingo. 

 

Un nouveau losange attendu sur la future Mégane

Il s’agit de la génération 100% électrique, qui n’a encore eu pour l’instant qu’une présentation virtuelle. La planche de bord de la citadine sera la plus grande jamais présentée sur une voiture. Elle sera un véhicule « zéro-emission » mais sa motorisation est encore inconnue pour l’instant.  La gamme Renault, avec sa nouvelle image, va vers l’avenir de la voiture électrique, et promet un renouveau pour les usines Renault. Et le constructeur français en a bien besoin, face à la concurrence sauvage de la Tesla et des voitures dernière génération. 

Tags :

Marques & Modèles

Partager: