Voiture : soyez écoresponsable !

Voiture : soyez écoresponsable !

Sommaire

Parce qu’être écoresponsable commence par les plus petits gestes, chacun peut apporter sa contribution à la protection de l’environnement au quotidien. Diminuer son empreinte carbone peut en effet se faire à la maison, au travail ou dans les transports. Si vous vous déplacez le plus souvent en voiture, notez qu’il s’agit d’une des premières sources de pollution. Afin de réduire votre consommation d’énergie, il est cependant possible d’opter pour des gestes et des équipements plus écoresponsables. Pour y parvenir, voici quelques astuces pratiques.

Procédez au décalaminage du moteur par hydrogène

Les dépôts charbonneux, appelés calamines, ont un effet mesurable sur les performances d’un moteur. Ils affectent aussi les émissions de gaz et l’économie de carburant. Seul un nettoyage adapté permet de résoudre ce problème. Une des solutions écologiques consiste à procéder à un décalaminage moteur par hydrogène afin d’éliminer ces dépôts et réduire ainsi les émissions polluantes de votre voiture.

Comment fonctionne un décalaminage par hydrogène ?

Un décalaminage par hydrogène nettoie et décompose la calamine en désagrégeant les molécules de carbone. Soumis à une haute température, le carbone encrassé se détache facilement du moteur et disparait en suivant les tuyaux d’échappement. Actif sur les parties chaudes et froides du moteur, le décalaminage par hydrogène utilise aussi un système d’injection de solution chimique pour nettoyer sans chaleur. Moins présente sur les parties froides, cette solution chimique agit lentement et nettoie la calamine de façon progressive.

Quels sont les avantages du décalaminage par hydrogène ?

Les avantages d’un décalaminage par hydrogène sont rapidement perceptibles sur la durée de vie et les performances de votre moteur.

Des gains en kilométrage

Vous pourriez optimiser votre kilométrage et l’augmenter de 30 % à 50 % si vous conduisez une voiture à essence. Les moteurs diesel, eux, bénéficieront de plus d’efficacité : entre 40 % et 70 %. En réalité, les gains au kilomètre dépendent surtout de la marque de votre véhicule et de la taille du moteur. Plus le moteur est gros, plus les gains seront importants.

Une puissance du moteur augmentée

Après une séance de décalaminage par hydrogène, votre moteur fonctionnera mieux. Cela s’explique par l’absence quasi totale de calamine. Puisqu’aucune calamine ne vient encrasser le système, il est normal que votre voiture soit plus performante que jamais. Cela réduit aussi les risques de chauffe du moteur. On note donc une usure réduite et une meilleure longévité.

Un geste pour l’environnement

Parce qu’un décalaminage à l’hydrogène utilise moins de produits chimiques que toute autre méthode, sa répercussion sur l’environnement est nettement meilleure. D’autant plus qu’un décalaminage implique un entretien plus ou moins régulier. Pensez à tous les produits nocifs pour votre santé et l’environnement que vous n’utiliserez plus grâce à la méthode de décalaminage par hydrogène.

voiture écoresponsable décalaminage par hydrogène

Pratiquez l’écoconduite pour réduire votre consommation de carburant

L’écoconduite fait aussi partie des pratiques à adopter au quotidien si vous voulez économiser votre carburant et réduire votre empreinte carbone. C’est un mode de conduite qui repose sur un concept simple : réduire autant que possible la consommation de carburant et les émissions de gaz d’échappement. Cela est tout à fait possible en adoptant des techniques de conduite adaptées.

En accélérant et décélérant doucement, une automobile est capable d’utiliser plus efficacement sa puissance. Cela signifie également une meilleure consommation de carburant, ce qui se traduit par une réduction de la consommation de carburant.

Dans les longs embouteillages ou en stationnement, il est par ailleurs toujours préférable d’éteindre votre moteur. Cela réduira la consommation de carburant ainsi que l’usure du moteur de votre véhicule. Pensez également à utiliser votre climatisation de manière sélective afin de réduire la charge sur votre moteur.

Gardez vos pneus toujours correctement gonflés, et surtout à la pression recommandée. Ainsi, vous réduirez la quantité moyenne de carburant que vous utilisez de 3 à 4 %.

Notez par ailleurs que tout poids inutile (tel que des objets inutiles dans le coffre) fait plus travailler le moteur. Lorsque le moteur travaille davantage, cela implique une importante consommation de carburant.

Enfin, si vous le pouvez, partager votre véhicule. De nombreuses études le démontrent : le covoiturage réduit considérablement le nombre de voitures en circulation. Qui dit moins de véhicules en circulation dit :

  • moins de routes encombrées,
  • moins de pollution,
  • moins de consommation d’essence,
  • réduction du temps de déplacement.

Quels sont les avantages de l’écoconduite ?

La pratique quotidienne de l’écoconduite s’avère avantageuse aussi bien pour votre portefeuille que pour l’environnement. Elle fera aussi le plus grand bien à votre voiture. Concrètement, voici quelques-uns des avantages de l’écoconduite.

Une réduction de la consommation de carburant

Les préoccupations environnementales étant une priorité absolue dans la plupart des pays, la pratique de l’écoconduite est une solution facile pour n’importe qui. Son principal avantage repose sur l’économie conséquente de carburant. Parce que tout conducteur souhaite dépenser moins en carburant, cet argument seul devrait faire de l’écoconduite une normalité pour tous.

Un environnement plus sain

L’écoconduite réduit les nuisances sonores ainsi que la pollution atmosphérique locale. Le bruit du moteur d’une voiture roulant à plus de 4 000 tr/min équivaut au bruit du moteur de 32 voitures à 2 000 tr/min. Ainsi, l’écoconduite permet de venir à bout de l’un des principaux problèmes de circulation en milieu urbain. Elle met également l’accent sur le maintien d’une distance plus importante avec la voiture qui précède. Cela se traduit par des pratiques de conduite plus sûres et moins d’accidents mineurs.

Le confort des passagers optimisé

L’écoconduite implique une utilisation modérée de l’accélérateur, de la direction, de la transmission et des freins. Cela se traduit par un meilleur confort pour les passagers. Elle réduit également la fatigue de conduite globale ainsi que les contraintes subies par le conducteur. Dans l’ensemble, la pratique de l’écoconduite rend les conducteurs plus responsables.

De meilleures performances du moteur

Les pratiques d’écoconduite s’adaptent parfaitement aux moteurs modernes. Mieux encore, elles les aident à fonctionner efficacement pendant une période plus longue. L’écoconduite convient également aux pneus et à l’ensemble de freinage de la voiture. Ceci, en retour, contribuera à la réduction du coût d’entretien automobile.

écoconduite, réduire sa consommation de carburant

Pensez à acheter ou à louer une voiture électrique

En tant qu’alternative plus propre, les véhicules électriques constituent une étape importante dans le transport durable. Leurs impacts environnementaux sont nombreux et leurs avantages ont été largement démontrés par des experts.

Limitez les émissions d’échappement

Les véhicules entièrement électriques n’ont pas besoin de tuyau d’échappement, car ils ne produisent pas de gaz d’échappement. Les moteurs traditionnels brûlent de l’essence ou du diesel, nécessitant ainsi de l’énergie au prix de la production d’émissions de carbone nocives. En revanche, les batteries des véhicules électriques sont totalement exemptes d’émissions.

Générez moins d’émissions de carbone

De nombreuses bornes de recharge électriques utilisent des énergies renouvelables pour recharger les véhicules électriques. Cependant, certaines sont encore alimentées par des centrales électriques au charbon et des sources d’énergie similaires considérées comme nocives pour l’environnement. Pourtant, même lorsque les véhicules électriques sont alimentés au charbon, ils entraînent toujours une réduction globale des émissions. Les pays dépendants du charbon (comme la Chine) ont d’ailleurs vu leurs émissions de gaz à effet de serre diminuer de 20 % grâce à l’utilisation de voiture électrique. Pour les pays qui dépendent encore des combustibles fossiles, les sources d’énergie propre permettent aux véhicules électriques d’être encore plus écologiques.

Polluez moins à court, à moyen et à long terme

Hormis l’utilisation limitée des bornes de recharge au charbon, les véhicules électriques ne contribuent pas à la pollution de l’air. Le fait est que la plupart des émissions sont produites pendant le processus de fabrication de la batterie. Cela signifie que les émissions totales d’un véhicule électrique peuvent être mesurées avant même qu’il ne démarre pour la première fois.

voiture électrique, réduire les émissions de gaz

Ne négligez jamais les révisions techniques de la voiture

Même si votre voiture semble rouler correctement, ne ratez jamais une visite régulière chez le garagiste. Un bon entretien auto vous fera en effet gagner du temps. Cela s’avère aussi bénéfique pour l’environnement. Confiez toujours l’entretien de votre voiture à des mains expertes. Rien ne vaut les compétences et le savoir-faire technique d’un professionnel. Ceci étant dit, il existe quelques bonnes pratiques vous permettant de rouler vert (ou du moins aussi vert que possible) sans nécessairement faire appel aux services d’un spécialiste.

L’entretien du moteur

Changez votre huile régulièrement. Vérifiez les filtres à air. Faites aussi attention au voyant de vérification du moteur. Vous aurez peut-être besoin d’une mise au point ou vos bougies d’allumage devront peut-être être changées. Consultez votre manuel pour savoir ce que vous êtes censé faire. Vous y verrez également à quel moment effectuer les remplacements nécessaires.

Le recyclage d’huile usagée et de la batterie

Certaines stations-service et de nombreux magasins de pièces automobiles acceptent l’huile moteur usagée. Quant à la batterie, vous pouvez laisser l’ancienne à l’endroit où vous achetez la nouvelle. Faites cependant attention aux déversements. Même un peu d’huile peut causer des problèmes majeurs pour l’environnement. Ce produit peut par exemple polluer les sources d’eau et empoisonner la faune. Si vous ne savez pas où déposer les liquides et les batteries usagés, vous pouvez appeler votre municipalité. Elle vous fournira toutes les informations nécessaires et vous renseignera sur les démarches à suivre.

Tags :

Actualités

Partager: