Permis : que faire avant de perdre tous vos points ?

Permis : que faire avant de perdre tous vos points ?

Sommaire

L’obtention du permis de conduire est nécessaire pour circuler librement en voiture. Il peut cependant arriver que vous perdiez des points, ce qui peut mettre en péril cette liberté. Lorsque vous commettez des infractions au Code de la route comme un excès de vitesse par exemple, cela peut conduire à un retrait de points. Un permis de conduire n’ayant que 12 points, il est facile de les perdre rapidement. Découvrez ce qu’il faut faire avant de perdre la totalité de vos points.

Faites un stage de récupération de points rapidement

Afin de ne pas perdre tous vos points de permis, nous vous recommandons de faire un stage de récupération le plus tôt possible. Il s’agit d’une formation de sensibilisation à la sécurité routière dispensée par un organisme qui a reçu l’agrément de la préfecture. Sa durée est de 2 jours et elle vous octroie la récupération de 4 points sur votre permis de conduire. Vous pouvez en suivre une en vous rendant dans des centres spécialisés. Quel que soit votre département de résidence, vous trouverez un centre agréé proche de chez vous. Les réservations peuvent se faire directement en ligne, à des prix intéressants.

Comme expliqué sur ce site, pour effectuer le stage de récupération de points du permis, vous devez respecter un délai d’un an et un jour entre deux formations. Vous ne pourrez en suivre un que dans le cas où vous possédez moins de 12 points. Posséder un permis valide, non annulé et ne pas avoir reçu de lettre 48SI sont par ailleurs des conditions à respecter pour avoir accès à un stage de récupération. Ce dernier peut être volontaire ou obligatoire.

Stage de récupération de points permis

Le stage volontaire

Vous pouvez suivre un stage de votre propre chef suite à une infraction et un retrait de points. Il est possible de récupérer des points dans la limite de votre permis. Celle-ci peut être de 6, 8,9 ou 10 pour les jeunes conducteurs en période de probation, et est de 12 points pour un permis définitif. Les points gagnés sont crédités dans un court délai après l’obtention de votre attestation de stage. Avant de faire le stage de récupération de points, il est recommandé de vérifier le solde de ces derniers. Vous pouvez pour cela envoyer une demande à la préfecture et ainsi obtenir un relevé d’informations intégral. Si vous recevez une lettre 48 peu après votre infraction routière, il est en outre possible que le solde de vos points y soit mentionné. L’idéal est de posséder au moins à 8 points pour pouvoir récolter le plus de points possible (4).

Le stage de récupération obligatoire

Participer à un stage de récupération peut vous être imposé lorsque vous êtes un jeune conducteur qui s’est fait retirer 3 points ou plus. Il s’agit d’un stage en permis probatoire qui fait suite à la réception d’une lettre 48N en recommandé. Ce type de stage peut par ailleurs être relié à une décision judiciaire. Il est envisageable qu’il représente une alternative à une poursuite ou une composition pénale. Vous pouvez aussi être amené à en suivre un s’il est question d’une peine complémentaire d’un jugement. Il n’y aura pas de récupération de points à l’issue du stage si vous êtes dans les deux dernières situations.

Changez votre attitude au volant

Pour éviter de perdre tous vos points de permis, vous devez changer votre conduite. C’est d’ailleurs l’un des principaux objectifs du stage de récupération. Ce dernier se déroule sur deux jours consécutifs à raison de 7 heures par jour. Pendant son déroulement, les participants sont encadrés par 2 animateurs agréés par le ministère des Transports, un spécialiste de la conduite et de la sécurité routière et un psychologue. Les différents acteurs du stage abordent les thématiques principales de la sécurité sur la route. Cela est fait en animant des débats et en faisant intervenir les participants à travers une distribution du temps de parole.

Le but de la formation est de vous sensibiliser en tant qu’automobiliste sur les dangers auxquels vous vous exposez sur la route. Il prévient la récidive de comportements jugés dangereux. Le stage de récupération de points est donc focalisé sur les échanges verbaux. Les participants sont amenés à partager leurs questions et leurs expériences de conducteurs. Un tel environnement favorise la remise en question des idées reçues et des jugements hâtifs sur la politique de sécurité routière. Le suivi du stage de récupération vous aide ainsi à en apprendre un peu plus sur les règles de sécurité et à changer votre comportement lorsque vous conduisez.

stage permis à points

Adoptez une autre conduite

Une fois que vous recevez vos points de permis, vous ne devez pas vous limiter à cela. Pour éviter de vous faire à nouveau sanctionner, il est important d’adopter une autre conduite de route. Vous pouvez y arriver en appliquant des règles de sécurité toutes simples. La première est de respecter le Code de la route. Cela vous évitera d’être verbalisé par les forces de l’ordre. Cela vous évitera en outre de mettre la vie des autres usagers de la route en danger. Une autre règle qui peut vous aider à ne pas perdre de points est de respecter les distances de sécurité imposées par la loi.

Il est assez commun de constater que des automobilistes se tiennent un peu trop près des conducteurs qui les précèdent sur la route. Un tel comportement est dangereux et illégal. Rouler aussi près d’un automobiliste n’aura pas forcément pour effet de le faire accélérer. S’il arrive que ce dernier doive freiner brusquement, il est fort probable qu’un accident se produise. Le risque est d’autant plus grand si vous roulez à une grande vitesse. Selon le Code de la route, entre un véhicule et vous, vous devez respecter une distance que vous pouvez parcourir en 2 secondes. Plus votre vitesse est grande, plus la distance doit l’être également.

N’oubliez jamais par ailleurs de mettre votre clignotant lorsque cela est nécessaire. Ne pas l’activer vous expose à une amende ainsi qu’à un retrait de 3 points sur votre permis. De même, certaines infractions qui semblent banales peuvent causer la perte de plusieurs points. C’est le cas de l’utilisation du téléphone au volant par exemple, car elle détourne votre attention de la route. L’utilisation du téléphone lorsque vous conduisez n’est permise que lorsque vous le faites avec un kit Bluetooth, mais pas une oreillette. Brûler un stop ou un feu rouge peut aussi vous coûter 4 points sur votre permis en plus d’une amende.

Tags :

Nos conseils

Partager: