Sélectionner une page

La connaissance des panneaux de signalisation est indispensable pour l’obtention de son permis de conduire. Un panneau routier permet aux automobilistes de conduire en toute sécurité : panneau de stationnement, d’intersection, de passage à niveau ainsi que de nombreux autres encore. Mais il n’est pas toujours facile de les retenir de par leur grand nombre. Quels sont les différents types de panneaux routier ? Quels sont les nouveaux sur le Code de la route (et pour tout savoir sur les feux de croisement, voici cet article )? Quelles sont les astuces pour les retenir ? Voici un petit zoom sur le sujet.

Qu’est-ce que le panneau routier ?

Un panneau routier est un panneau avec un marquage indispensable pour la sécurité routière, permettant d’informer les automobilistes de toutes les particularités de la route : la présence d’un danger, l’itinéraire à suivre ou une interdiction particulière à émettre au conducteur, etc (il peut aussi indiqué la présence d’un coussin berlinois, ralentisseur bien connu ).

Un panneau de signalisation est alors en charge de transmettre des messages aux usagers de la route, chacun se distingue des autres de par sa forme faisant référence à une indication particulière.

Il existe également différentes couleurs de panneaux de signalisation : les panneaux blancs, les panneaux bleus, les panneaux verts et les panneaux jaunes.

 

Quelles sont les 5 grandes familles de panneaux de signalisation routière ?

Les panneaux routiers peuvent se classer en 5 grandes familles, suivant leurs caractéristiques.

 

Les panneaux d’indication

Un panneau routier d’indication est de forme carrée, avec un fond bleu ou un fond blanc et des bordures de couleur bleues. C’est un panneau servant à indiquer la présence de service, d’installation, un ralentisseur ou servir de signalisation pour un stationnement.

Ce sont les panneaux de circulation à sens unique, l’annonce de la présence d’un hôpital ou d’un poste de secours, etc.

 

Les panneaux de danger

Les panneaux de signalisation de danger sont en forme de triangle. Ce sont des panneaux qui demandent à chaque automobiliste et autres usagers de la route de faire attention.

En présence d’un panneau de signalisation de danger, le conducteur devra conduire avec vigilance. Les panneaux d’intersection et les panneaux de priorité figurent dans cette catégorie : le cédez-le-passage, le passage pour piétons, l’annonce des feux tricolores

 

Les panneaux d’interdiction

Les panneaux de signalisation d’interdiction sont des panneaux de forme ronde, généralement avec un fond blanc et des bordures de couleur rouge. On peut distinguer :

  • Le panneau de sens interdit et arrêt interdit, les plus connus ;
  • Les panneaux encadrant le stationnement gênant avec un fond bleu ;
  • Les panneaux de fin d’interdiction à fond blanc et des barres noires ;
  • Les panneaux de limitation de vitesse, avec fond blanc et bordure rouge, etc.

Ce sont des interdictions évoquées de manière explicite dans le Code de la route (et pour tout savoir sur le numéro neph ). Le non-respect de leur application est passible d’une amende.

panneau

 

Les panneaux d’obligation

Un panneau de signalisation d’obligation est de forme ronde avec un fond bleu. C’est une signalisation qui émet directement un ordre.

Il peut s’agir d’un ordre de contourner un obstacle, d’imposer les limitations de vitesse obligatoire, de suivre une voie obligatoire pour piétons, cavaliers ou cyclistes. Les panneaux de fin d’obligation sont reconnaissables de par leur fond bleu barré d’un trait rouge.

 

Les panneaux de direction

Les panneaux de signalisation de direction sont des panneaux directionnels de forme rectangulaire, avec des flèches.

Les panneaux de direction sont les plus souvent utilisés en autoroute, indiquant la voie à suivre par le conducteur.

Un panneau de direction peut être bleu, pour les itinéraires qui passent par l’autoroute, vert pour ceux qui passent dans les grandes villes, blanc pour les itinéraires secondaires et jaune pour les itinéraires temporaires.

 

Quels sont les nouveaux panneaux du code de la route ?

Les derniers panneaux intégrés dans le code de la route sont les suivants ;

  • Le panneau d’annonce des nappes de brouillard ou de fumée épaisse ;
  • Le panneau d’impasse, destiné pour les sorties piétons et cyclistes ;
  • Le panneau annonçant une zone de parking avec une vidéosurveillance ;
  • Le panneau d’annonce de la présence de supermarché ;
  • Le panneau d’annonce des dangers provoqués par la dégradation climatique ;
  • Le panneau tourne-à-droite cycliste ;
  • Le panneau B1J ;
  • Les panneaux de radars.

panneau de signalisation

 

Comment les mémoriser pour l’examen du Code de la route ?

Bien que la mémorisation des panneaux de signalisation routière ne soit pas l’étape la plus difficile pour l’examen Code de la route, ce n’est quand même pas évident avec leur grand nombre (apprenez le code quand vous voulez avec icicode ).

Il n’existe aucune technique de mémorisation particulière pour les pictogrammes. Mais il existe tout de même des astuces efficaces à adopter. Commencer par mémoriser les formes par famille pour pouvoir lire les panneaux facilement sur un trajet.

C’est plus simple de pouvoir directement identifier s’il s’agit de panneaux signalétiques de danger, d’obligation ou autres.